07/04/2019

Saison 3.7 : Victoire ! Chapitre 1

victoire.jpgElle adore cette mode renaissante des yeux de biche façon sixties.
Elle écarquille l’œil, arrondit sa bouche comme un poisson étonné et d’un geste assez sûr trace la virgule de son eyeliner, faire le symétrique ne pose pas de problème, tant elle s’est entraînée avant même d’avoir l’âge de pouvoir le faire. Ensuite, elle redessine sa bouche au crayon puis applique le rouge à lèvres carmin en touche finale.
Elle contemple son œuvre mais repère, comme d’habitude, quelques poils rebelles qu’elle extirpe prestement tout en pestant sur ces techniques d’épilation soi-disant définitives.
Elle recule d’un pas, se met de profil, son ventre musclé est bien plat surmonté de ses malheureusement trop petits bonnets B. Elle termine l’inspection par un coup d’œil ravi sur sa descente de reins qui s’orne depuis peu d’arabesques Art Nouveau lui ayant valu son lot de souffrances mais lui rajoutant la touche de féminité qui lui est essentielle.
Les bas nylon n’étant pas conseillés les jours de travail, elle se résigne à porter un pantalon slim et des baskets compensées, c’est toujours avec le même dégoût qu’elle enfile le polo brodé du logo de l’enseigne de distribution. Même si le jaune est revenu à la mode, ces couleurs ne vont pas à son teint pâle, .

Lire la suite...

13/01/2019

Saison 3.4 : R.I.P. Partie III

rip-3.jpgIl lui restait la visite en France.

Veuve deux fois à presque 55 ans, nantie d’un bon compte en banque et d’une maison dont elle avait choisi les moindres détails, et ça n’en était pas un vu son chronique manque de style, Josette aurait pu se satisfaire de longueurs dans sa désormais piscine personnelle, de son obsession du nettoyage et de l’élevage de sa sizaine de chiens et chats "ses seuls vrais amis".
Quelques voyages, gâter ses neveux auraient dû lui suffire.

Mais sous ses dehors vieillots, le mâle - dieu sait pourquoi - lui manquait, d’autant qu’elle n’avait pas été gâtée question parties de jambes en l’air avec ses ex-vieux. Serait-elle passée à côté de quelque chose ?
Maintenant c’était elle la vieille et tout compte fait, pourquoi ne pas devenir couguar sur le tard, vicieux pléonasme ?
Elle avait tout à gagner et ce verbe lui plaisait.

Lire la suite...

06/01/2019

Saison 3.3 : R.I.P. Partie II

rip-2.jpgLe taxi la déposa devant la villa tout confort que lui avait laissé son deuxième mari dans la chic banlieue liégeoise.

Elle était revenue dans sa ville natale pour s’occuper de sa mère, veuve, prématurément vieillie par la maladie d’Alzeihmer mais qui la reconnaissait encore, maigre consolation devant un tel naufrage. Malheureusement, son frère et surtout sa belle-sœur et leur ribambelle de gosses étaient bien incapables de trouver du temps pour aider au quotidien, juste quelques conseils qui littéralement la bourraient.
Pour tromper son ennui d’infirmière de sauvetage, elle s’inscrivit à un club de whist.
Elle avait toujours adoré ce jeu de cartes où on ne devait pas se farcir le même partenaire comme à la belote, de toute façon trop populaire, ou au bridge, trop snob.

Josette avait des idées très arrêtées sur tout.

Lire la suite...

30/12/2018

Saison 3.2 : R.I.P. Partie I

rip-1.jpgElle n’avait probablement jamais eu l’air jeune.
Ses petits yeux chafouins, ses fringues sans âge ni goût, ses manies, tout sentait la vieille fille.
Cette semaine était sa semaine qu’elle préparait depuis des années avec le même méthodisme.
L’arrivée d’Internet en avait facilité l’organisation et elle pouvait beaucoup mieux faire le tour des trois lieux.

Elle commençait dans l’ordre historique.

Lire la suite...

14/12/2018

Saison 3.1 : Mes grands-pères à la guerre.

georges-de-troyer-richard-scafs.jpgDécembre 1918

La guerre est finie depuis un mois mais l’évacuation ne se fera pas sur le champ (même d’honneur), malgré tout, Richard et Georges ont retrouvé le sourire depuis qu’ils ont entendu les cloches des églises annoncer la bonne nouvelle.

Le premier avait pataugé transi dans les tranchées de l’Yser, l’autre avait suivi les commandements qui lui avaient été attribués dans la même zone, en tant que jeune officier de 22 ans, il avait sans doute moins souffert que l’adolescent engagé volontaire à 16 ans !

En attendant pour l’un d’être définitivement démobilisé et pour l’autre de rejoindre sa caserne, ils avaient la permission de rentrer pour les fêtes.

Sur le chemin de la province liégeoise, eux qui ne se connaissaient pas encore, se sont peut-être croisés.
Même expérience, si jeunes, future descendance commune.

Lire la suite...

20/08/2018

Saison 2.29 : Yalla ou Yaka ?

deesses.jpgAllah, Dieu et Yahvé veulent être papas, on s’attend bien évidemment à un petit mâle tout à leur image, sauf qu’ Allah n’ose pas dire qu’il aimerait mieux une petite moukère vite pubère pour la marier à son grand-oncle et Jéhovah lui, veut une fille parce que ce sont elles qui transmettent la judéité.

Dieu hésite.

Certes, son humaine désignée pour porter la petite merveille, Marie, est courageuse, déjà qu’elle accepte pour la religion de vivre les 7 croix (on en parlera des siècles plus tard) pour faire plaisir à son Joseph chéri qui lui a avoué sur le tard qu’ils avaient un job super exigeant qui nécessiterait des sacrifices.
Quand Dieu a dû décider du sexe de son fils putatif, il a quand même réfléchi, le Joseph savait bricoler mais Marie pouvait tomber enceinte sans copuler.
Ni être violée.
Ce n’est pas rien.
C’est un plus, voire un miracle.

Lire la suite...